Ministre malien : le défi à relever en matière d’électrification rurale est énorme

Le 8 juillet 2021, FRES Yeelen Kura a organisé un atelier avec des partenaires et des autorités à Bamako, au Mali, pour discuter d’unir leurs forces pour accélérer l’électrification rurale. L’atelier a été ouvert par l’honorable Ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau du Mali, M. Lamine Seydou Traoré.

Dans son allocution d’ouverture, le ministre a indiqué que le taux de raccordement à l’électricité au Mali est actuellement de 48%. Or, en milieu rural, le taux de branchement n’est que de 25 % et 70 % de la population malienne vit en milieu rural : “donc, le défi a relever est énorme”, selon le ministre.

Malgré l’irradiation solaire du Mali de 6 ou 7 kWh par mètre carré par jour et les stratégies gouvernementales de soutien aux énergies renouvelables, le ministre a regretté de dire que les solutions pour accroître l’accès aux énergies propres “demeurent timide” .

Il a félicité FRES Yeelen Kura d’avoir donné l’exemple avec ses 20 ans d’expérience dans la fourniture de solutions d’énergie solaire aux ménages, aux entrepreneurs et aux villages du Mali. Il s’est félicité de l’atelier et a invité les participants à explorer l’amélioration de la collaboration, à échanger les meilleures pratiques et à fournir des suggestions pour améliorer l’environnement favorable aux acteurs privés comme FRES Yeelen Kura.